Pourquoi la cyberlettre ?

Le numérique modifie nos usages, nos façons d’interagir, nos visions du monde. Mais depuis trente ans que le web a déboulé dans nos vies, l’innovation est quasiment toujours abordée de manière super tranchée. Côté pile : “trop cool, cette nouvelle techno, tout le monde devrait l’adopter, ça va résoudre tous les maux !” On en oublierait presque qu’elles ne sont que des outils, des techniques mises au point pour nous aider au quotidien. Côté face : “affreuse, cette innovation, ce sera notre Frankenstein, la création qui nous échappera pour nous dominer !” Là aussi, léger haussement de sourcil : n’est-ce pas nous, humains, qui créons toutes ces mécaniques ?

Ce sont les raisons de cette opposition que je compte observer. Qu’est-ce qui crée ce paradoxe ? Que trouve-t-on quand on creuse entre ces approches antagonistes ? Qui est dans la lumière du succès technologique, qui oublie-t-on ?

Dans une édition classique de la Cyberlettre, j’analyse l’une des multiples façons qu’a le numérique d’influencer nos sociétés, ou l’inverse. J’y ajoute en général une sélection des trouvailles faites au fil de mes errances connectées. Et pour le plaisir, j’essaierai de vous partager chaque fois un conseil culture.

Pour recevoir cela, une seule chose à faire : entrez vos mails ci-dessous. Ensuite, c’est simple, la Cyberlettre arrivera directement dans vos boîtes mail, selon un rythme de publication plus ou moins régulier. 

Je m'abonne

Et si l’envie vous en prend, n’hésitez pas à m’apporter vos points de vue sur le sujet du jour. Plus nombreux nous serons, plus riche la réflexion !

Hâte de vous écrire, et de vous lire !

👋 Retrouvez-moi ailleurs

En écrivant à lacyberlettre [a] protonmail [.] com ou sur Twitter


People

La Cyberlettre
Nouvelles techno, égalité et journalisme